croc en bouche

pour essayer, goûter, croquer et partager

27 mars 2007

"Potée bruxelloise"

Les enfants aiment la répétition.
J'ai été une enfant.
Donc j'ai aimé la répétition (plus aujourd'hui en revanche, mais je ne saurais dire quand cela a cessé).

Mon plat préféré quand j'étais petite (enfin, celui que je demandais encore et encore, à chaque anniversaire) était la potée aux choux. J'aime toujours ce plat (c'est rassurant de savoir qu'il y a des choses qui restent).

Cependant, ma maman s'en est allée, et avec elle SA recette.
Depuis, j'essaie ceci ou cela (sans jamais retrouver le goût de l'enfance : mais ça c'est dans la tête non ?), et finalement j'apprends à aimer toutes ces autres versions de la potée que je trouve parfois même sans les chercher (ça c'est le passage à l'âge adulte ...).

En voici une nouvelle version (très largement inspirée d'une recette parue dans le magazine "Régal" de février-mars 2007.

Img_1193_revue_termin_e
MA PART !!!

La recette s'intitulait "Stoemp à la morteau", moi je baptise la mienne "Potée bruxelloise" (ah, la créativité, il n'y a que ça de vrai).

Ingrédients pour 4 personnes : 500 g de choux de bruxelles, 4 saucisses de Montbéliard (tout de même, c'est une potée !), 400 g de marrons sous vide, 2 carottes, 50 g de beurre, sel, poivre, muscade.

Instructions :
1) Remplir une marmite d'eau froide. Y plonger la saucisse et les 2 carottes épluchées et coupées en rondelles et faire cuire 15 à 20 minutes à l'eau frémissante. Egoutter le tout (en gardant un peu de jus de cuisson : 200 ml c'est bien).
2) Pendant ce temps, nettoyer les choux de bruxelles (texto d'après le magazine : enlever les parties abîmées, laver les choux et les émincer au couteau - j'ai oublié cette dernière étape oups!).
3) Faire chauffer le beurre dans une cocotte (la même que pour la première étape, j'avais tout mon temps), sur feu moyen. Ajouter les choux et les marrons. Les faire frire 8 à 10 minutes (si on a émincé les choux, mettre d'abord les marrons, puis ajouter les choux en morceaux 2-3 minutes avant la fin). Remuer délicatement pendant toute la durée de l'opération (délicatement ... ceci n'est pas une recette de purée de marrons [^_^] !).
4) Ajouter un peu de beurre si l'ensemble paraît sec (ça je l'ai fait !!). Assaisonner. Rajouter les saucisses, les carottes, le jus de cuisson conservé et réchauffer le tout 5 minutes à feu doux.
5) SERVIR !!!

QUEL REGAL - sans jeu de mots - (il faut dire qu'il y avait tout ce que j'aime ... c'est tout l'intérêt d'adapter une recette non ?).
Vivement qu'il fasse à nouveau bien froid pour que j'en refasse : j'ai encore besoin de rajeûnir un petit peu ...

Img_1189_termin_e
Vue de la marmite encore remplie

Et puis week-end de salon du livre oblige, j'en ai acheté quelques-uns au stand Marabout (je vous en parlerai en détails très bientôt)...

Posté par beatmess à 13:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Elle a l'air très appétissante cette potée.

    Posté par Nadia, 27 mars 2007 à 13:47
  • rohla vache!! mais je savais pas que ça pouvait être si beau et alléchant une potée!! j'ai jamais en fait gouté de potée je crois, mais je veux celle là!

    Posté par alhya, 27 mars 2007 à 14:06
  • Bon pas mon truc, a cause des choux de Bruxelles, mais la photo est top!

    Posté par Gracianne, 27 mars 2007 à 14:35
  • Ah bon on fait ça chez nous?? Lol!
    A+++

    Posté par saritaines, 27 mars 2007 à 15:45
  • Je déteste les choux de Bruxelles! Mais le soleil revient...!

    Posté par auré, 27 mars 2007 à 15:56
  • Un très beau plat qui donne faim! Tes photos sont très réussies...

    Posté par Rosa, 27 mars 2007 à 16:02
  • appétissant ! mais le plat n'annonce pas l'été !
    ah bon il fait froid en france?

    Posté par La Fée Maison, 28 mars 2007 à 14:15

Poster un commentaire